Les codes pour comprendre son chat

Quels sont les codes pour comprendre votre chat ?

Savez-vous ce que votre chat vous dit par ces gestes ?

Les codes pour comprendre son chat

Il est important mais pas toujours facile de décoder le comportement de son chat. Comme chez l’être humain, son comportement peut se révéler déroutant. L’école de naturopathie va tenter de vous aider à mieux comprendre votre chère petite boule de poil. Ainsi, nous allons vous aider à décrypter quelques états émotionnels que votre chat pourrait vouloir vous faire comprendre.

Mon chat fait il la tête ?

Le chat aime la routine et ses habitudes sont précieuses; elles font son équilibre. Le chat aime la régularité. Plus sa journée est organisée, plus il est content.

Pour la plupart, leur routine est d’être seul en journée et de vous voir rentrer à la maison le soir. Par contre, si vous le laissez quelques jours, quand vous allez revenir, il lui faudra un petit temps d’adaptation pour vous inclure à nouveau dans son quotidien. Faites preuve de patience et votre animal reviendra vers vous pour ses câlins.

Si votre chat supporte mal votre départ, il y a des petites astuces pour l’aider à voir les choses du côté positif :

  • A votre départ, mettez-lui des petites friandises dans la maison.
  • A votre arrivée, vous pouvez organiser une petite séquence de jeu avec lui.

Mon chat peut-il s’ennuyer ?

Si votre chat est excité quand vous rentrez, cela ne veut pas dire qu’il s’ennuie la journée mais seulement qu’il est content de vous voir. Votre retour est pour lui signification de nourriture, câlins, jeux etc…

Toutefois, si vous trouvez que son environnement manque d’activité vous pouvez mettre en place des jeux, avec par exemple un distributeur de croquettes, des friandises cachées dans la maison ou encore des jeux interactifs.

Ces activités ont pour but de l’occuper la journée, afin qu’il ne soit pas que dans l’attente de votre rentrée à la maison.

Pourquoi mon chat fait il ses griffes sur le canapé ?

Le chat a besoin de faire ses griffes pour plusieurs raisons, pour les user bien sur mais aussi pour marquer son territoire. En effet, ses griffes déposent des phéromones qui vont servir à marquer son territoire pour ses congénères mais aussi pour lui.

La solution : mettre à côté du canapé un grand arbre à chat ou un petit grattoir d’angle qui s’installe aux angles du canapé.

Comment éviter qu’il se devienne le bagarreur du quartier

Le chat défend son territoire par défaut. Pour réduire les bagarres avec ses congénères, voici nos conseils :

  • Le stériliser peut réduire les bagarres
  • Gérer son environnement. En effet, si votre chat se bagarre plus le matin, on ne le laisse plus sortir à cette heure-là, on le laisse sortir l’après-midi. On change ses habitudes.
  • Veuillez à ce que dans son entourage les autres chats soient stérilisés.

Si les bagarres devaient alors continuer, il faudra penser à laisser votre animal à l’intérieur. A ce moment-là, vous lui aménagez son environnement intérieur (arbre à chat, jouets etc…) pour compenser qu’il n’aille plus dehors. Il est important de rappeler que les bagarre entre chats engendrent bien souvent des maux aux conséquences parfois graves.

Comment éviter que notre chat ramène ses trophées à la maison

Le chat a besoin de chasser, c’est un besoin génétique. Il a un instinct de chasseur. Il ne faut pas lui en priver. S’il est en intérieur, pensez à lui organiser des activités dans ce sens comme les jouets, la nourriture cachée etc…

Pourquoi le chat à tendance à gratter à côté de sa gamelle?

Le chat a pour réflexe d’enterrer sa nourriture et ses excréments pour éviter d’attirer les prédateurs. Même un chat d’appartement garde ce réflexe.

Quelle mouche le pique ?

Le chat a besoin de s’exprimer de temps en temps, encore plus un chat d’appartement qui emmagasine de l’énergie tout au long de sa journée.
C’est naturel, il faut laisser le chat s’amuser et n’hésitez pas à jouer avec lui, avec par exemple un plumeau, pour renforcer votre complicité.

Comment savoir si votre chat est heureux?

Toujours s’assurer que ces besoins vitaux soient satisfaits : boire à sa soif, manger à sa faim, faire de l’activité et avoir une activité de prédation. Le chat à un besoin de sexualité qui peut être « résolu » avec la stérilisation.

Il peut alors passer par :

Une communication tactile : il communique avec des frottements, dormir près des membres de la famille, lécher délicatement etc…

– Une communication vocale : petits miaulements courts et aigus pour attirer l’attention, ronronnements qui a un effet apaisant et curatif chez le chat.

Une communication visuelle : les oreilles qui se dressent, le poil hissé…

Bien souvent, le propriétaire d’un chat sent quand celui-ci est heureux. On peut parfois parler d’instinct d’un maitre au sujet de son animal.