Manger BIO

Manger Bio, c’est bon pour la santé !

Découvrez les avantages à manger BIO

Manger BIO

Manger BIO pour préserver son capital santé et pour le respect de notre belle planète.

En mangeant BIO, nous limitons la quantité de pesticides dans notre corps. Les pesticides sont néfastes à notre santé; en consommer chaque jour pourrait avoir de graves conséquences sur notre organisme telles que l’apparition d’ anomalies sur le fœtus chez la femme enceinte, des troubles de la fertilité, des maladies neurodégénératives…

Dans la filière du BIO, les animaux sont traités avec respect et les traitements médicamenteux sont réduits.

Quels aliments BIO sont à privilégier ?

  • Les fruits et les légumes

Les plus exposés aux pesticides dans l’agriculture conventionnelle sont les fruits suivants : abricot, cerise, citron, clémentine, fraise, nectarine, orange, pamplemousse, poire, pomme, raisin & les légumes suivants : concombre, céleri branche et rave, carotte, endive, courgette, petits pois, poireaux, poivron, pommes de terre ou encore tomate.

On n’hésite pas dans ce cas à opter pour du BIO pour les fruits et légumes énumérés ci-dessus.

  • Les produits céréaliers complets

Les plus exposés aux pesticides sont les suivants : blé, riz, sarrasin, seigle, avoine
On opte donc pour des céréales BIO et de préférence pour des céréales complètes.

  • Les légumes secs

Extrêmement exposés aux pesticides. En effet, en 2016, un rapport rendu par l’autorité européenne de sécurité des aliments, a montré la multiplicité de pesticides dans ses produits. Pas moins de 321 résidus de pesticides différents ont été identifiés.

Aucune hésitation à avoir concernant les légumes secs, il faut prendre du BIO. Choisissez des lentilles BIO, des pois cassés BIO et autres haricots secs BIO.

  • Boissons

Il est important de faire attention au thé et autres infusions. Les herbes et plantes qu’elles contiennent subissent de nombreux traitements. La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a contrôlé et découvert des pesticides a plus de 57%. Alors, prenez le réflexe de les acheter BIO.

Le marché international du BIO

Il est important de rappeler que la réglementation du BIO est différente suivant les pays. Le cahier des charges est le même dans l’Union Européenne mais pas dans le reste du monde. Pour ce qui est de notre côté, on opte donc pour le BIO français, ou, à défaut, pour celui de l’union Européenne.