Certification Européenne de Naturopathe

L’Institut de Formation Internationale a obtenu la qualification de Centre d’Examens reconnu par AJA Registrars Europe, Organisme Indépendant de Certification, pour la Certification des Compétences pour le Profil Professionnel Naturopathe au sens de la norme UNI 11491 JUIN 2013.

La Certification est délivrée sous l’accréditation de l’Organisme italien d’accréditation ACCREDIA, signataire des accords internationaux de reconnaissance mutuelle.

La norme définit les conditions relatives à l’activité professionnelle du naturopathe. Ces conditions sont spécifiées, à partir des missions et des activités spécifiques identifiées, en termes de connaissance, d’aptitude et de compétence conformément au Cadre européen des certifications.


Définition : Cadre européen des certifications

Dès 2004, les ministres chargés de la formation professionnelle ont prévu la mise en place d’un cadre européen pour faciliter la mobilité, et aider à la comparaison des certifications.

Une recommandation pour la mise en place d’un cadre européen des certifications pour l’éducation et la formation tout au long de la vie, du parlement européen et du conseil a été publiée en avril 2008.

Elle prévoit « la création d’un cadre de référence pour commun, destiné à servir d’outil de transposition pour les différents systèmes et niveaux de certification, tant pour l’enseignement général et supérieur que pour l’enseignement et la formation professionnels ».

La recommandation prévoit que chaque Etat membre désigne un point de coordination national pour l’application de la recommandation.

La CNCP e été désignée en tant que point national de coordination.

Conformément à la recommandation qui prévoyait qu’en 2010, les états membres auraient comparé leurs niveaux de qualification à ceux du « méta cadre » que constitue le CEC, la France a présenté son u rapport de référencement » en octobre 2010.

Afin de suivre la mise en œuvre de la recommandation sur le CEC, la Commission européenne met en oeuvre un site permettant aux internautes d’avoir accès aux différents rapports des Etats membres.