Formez-vous à la naturopathie pour animaux

Lancement des inscriptions dès maintenant

L’Institut de Formation Internationale de Sophia-Antipolis propose une formation de naturopathe animalier qui vous permettra d’acquérir des connaissances et de réelles compétences dans ce domaine afin de pouvoir les appliquer sur les animaux (chiens, chats et chevaux).

Lors de cette formation, vous serez accompagnés par des professionnels expérimentés dans leur domaine qui vous permettront de valider vos connaissances et de devenir, au terme de la formation, naturopathe animalier.

La formation de naturopathe animalier est proposée aux personnes novices qui souhaiteraient se spécialiser dans ce domaine d’activité. L’école de naturopathie propose également cette formation de naturopathie à l’attention des personnes dont l’activité professionnelle est liée aux métiers animaliers tels que les vétérinaires, les auxiliaires spécialisés vétérinaires, les dentistes vétérinaires

Demandez dès maintenant la documentation complète pour la formation naturopathe animalier en cliquant ici

Conseils naturels pour soigner son chat

Comment bien soigner les bobos de son chat ?

Comment soigner les bobos de son chat

Avant toute chose il faut se poser les questions suivantes: « Est ce que mon animal a besoin de point de suture ? » et « Va t-il se laisser faire si j’essaie de la soigner ? ». Suivant les réponses apportées, emmenez votre animal chez votre vétérinaire au plus vite.

Une plaie doit être désinfectée au plus vite pour éviter le risque d’infection. Nos conseils pour que la plaie soit bien nettoyée et qu’elle cicatrice rapidement.

1- Comment bien nettoyer la plaie

Nettoyer soigneusement la plaie en enlevant les « éventuels » corps étrangers qui ce seraient incrustés dans la peau. N’hésitez pas pour cela à couper les poils si ces derniers vous gênent et élargissez la zone de désinfection.
Rincer la plaie : imbiber des compresses de sérum physiologique ou, à défaut, de l’eau potable et faites attention à la pression exercée sur la plaie si les tissus sont fragilisés.

2-Désinfecter la plaie

Pour que la cicatrisation se fasse au mieux, il est essentiel de bien désinfecter la plaie après le traumatisme. En utilisant un antiseptique, celui ci réduira le nombre de bactéries et empêchera le risque d’infection.

Votre vétérinaire pourra vous conseiller un antiseptique pour votre chat, néanmoins sachez que les antiseptiques iodés (ex : chlorhexidine diluée à 0,02 à 0,05 % ou povidone iodée à 1 %) sont très efficaces. Il est essentiel de toujours avoir un antiseptique à la maison et de penser à l’emmener en voyage.

Si la plaie est déjà infectée, votre chat peut présenter des symptôme comme la fièvre, vous sembler abattu, la zone de la plaie est rouge et chaude. Dans ce cas, on contacte rapidement notre vétérinaire.

3-Protégez la plaie avec un pansement

Pour éviter que le chat n’arrache le pansement, nous vous conseillons de poser un tulle gras au contact de la plaie, plusieurs compresses et finir par une bande protectrice. Certaines plaies nécessiteront des antibiotiques pour éviter le risque d’infection et lutter contre la douleur. La décision sera prise par votre vétérinaire.

Bon à savoir :les chats cicatrisent moins vite que les chiens et les complications sont plus fréquentes.La production et la maturation du collagène, le tissu qui assure la résistance et la cohésion de la plaie, seraient plus lentes chez le chat.

L’école de naturopathie propose dans sa formation de vous donner des conseils naturels pour faire face à ces situations. Demandez le programme complet de notre formation de naturopathe animalier par mail directement sur contact@ecolenaturopathie.fr

La micro nutrition un allié santé

La micro nutrition : un programme alimentaire personnalisé et efficace pour retrouver la santé


Notre mode d’alimentation se concentre sur les apports en macronutriments et ne considère pas les contributions en micronutriments. Pourtant, ces éléments sont indispensables pour notre santé.

Définition des Micro nutriments

Les micronutriments sont des éléments essentiels pour un fonctionnement optimal de l’organisme.
Il s’agit :

  • des vitamines en nombre de 13 auxquels s’ajoute la provitamine A
  • des minéraux et des oligoéléments tels que le calcium, le potassium, le magnésium, le fer
  • des acides aminés dont certains ne sont pas produits par le corps et sont apportés par les aliments que nous consommons
    des acides gras insaturés comme l’oméga 3 et l’oméga 6, présents dans la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers.
    Contrairement aux macronutriments, à savoir : les glucides, les lipides et les protéines, les micronutriments ne produisent pas de l’énergie et n’ont donc aucun apport en calorie.

    Quels sont les effets des carences en micro nutriments ?

    Les carences en micronutriments sont principalement dues au mode d’alimentation actuel. La qualité des aliments est notamment altérée par les méthodes de culture utilisant des substances chimiques comme les pesticides. Les procédés de conservation des aliments et les modes de cuissons modernes constituent aussi des facteurs qui font disparaître les micronutriments contenus naturellement dans les aliments que nous consommons quotidiennement.

    Les déficiences en micronutriments se traduisent notamment par des troubles digestifs, un surpoids, des épisodes d’insomnies, des sautes d’humeur, l’affaiblissement des os et/ou des muscles, des troubles cardiovasculaires.

    Le principe de la micro nutrition

    La micro nutrition est une pratique médicale qui vise à rééquilibrer l’organisme en consommant des aliments sains et équilibrés. Face à l’altération de la qualité des aliments, les professionnels de la nutrition ont développé des produits spécifiques permettant d’assurer une complémentation en micronutriments.

    Les besoins en micronutriments varient d’un individu à un autre selon le mode de vie et la situation physiologique. La population dont le métabolisme est affaibli ou dont l’organisme est fortement sollicité comme les femmes enceintes, les personnes âgées, les enfants en bas âge, les personnes sujettes au stress, les athlètes, les fumeurs ont des besoins accrus en micronutriments.

Une enzyme dévoreuse de plastique

Découverte scientifique d’une enzyme dévoreuse de plastique

Une enzyme qui détruirait le plastique

Dernièrement, nous avons été touchés par cette toute récente découverte d’une enzyme créée par hasard par des chercheurs américains et britanniques qui aiderait à la réduction de la pollution de part son régime alimentaire : le plastique.

Le plastique, dérivé du pétrole est aujourd’hui la principale cause de pollution dans le monde. La solution pour détruire ces déchets est peut être sur le point d’être découverte. Comme l’indique l’AFP, cette enzyme serait capable de détruire du plastique.
Celle-ci se nourrit uniquement de polytéréphtalate d’éthylène (PET), un type de plastique entrant dans la composition de très nombreuses bouteilles en plastique.

Des scientifiques de l’université britannique de Portsmouth et du laboratoire national des énergies renouvelables du ministère américain à l’Energie ont analysé le fonctionnement d’une bactérie découverte au Japon il y a quelques années : l’Ideonella sakaiensis.

Les expérimentations des chercheurs ont conduit « par hasard » à sa mutation, bien plus efficace pour désagréger les plastiques.

Cette enzyme serait la solution pour nettoyer les océans de ces déchets !

Les auteurs de cette découverte mettent tout en oeuvre pour améliorer les performances de cette enzyme.

Selon une étude publiée récemment dans Scientific Reports, la décharge flottante du Pacifique s’étendrait à trois fois la France. Chaque année, plus de huit millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les eaux du monde entier.

Ces déchets sont dangereux pour les animaux qui se retrouvent parfois piégés mais aussi pour nous, car, ingérés par les poissons, elles se retrouvent dans nos assiettes.

Les experts s’inquiètent de l’impact de cette exposition à long terme sur l’environnement et pour les générations futures.

Une découverte inattendue mais qui demande une amélioration de cette enzyme afin qu’elle ci soit une vraie solution de recyclage!

Trouvez votre formation en naturopathie grâce à IFI

Choisissez la formation en naturopathie qu’il vous faut

Formez-vous à la naturopathie

L’Institut de Formation Internationale de Sophia-Antipolis vous propose de vous formez à la naturopathie.

Deux possibilités pour vous former à la naturopathie au sein de nos locaux de Sophia-Antipolis :

Formation en Naturopathie sur 3 ans en weekend => nous proposons une formation sur 3 ans qui se déroulera les weekends. Les deux premières années, nous vous initierons aux disciplines diverses qui font la richesse de la naturopathie (aromathérapie, phytothérapie, fleurs de Bach, réflexologie plantaire…) et en 3ème année, notre programme de formation vous proposera la spécialisation nutrition.

Formation Naturopathie 3 ans en 1 an en semaine => nous proposons cette formation en naturopathie intensive, sur une année seulement, qui se déroulera du lundi au vendredi de 10h à 14h.
Cette formation propose l’accès à la formation professionnelle en naturopathe spécialisé en nutrition rapidement en 1 an seulement !

Nos formations s’adressent à toutes les personnes passionnées par la naturopathie qui souhaitent aider leurs futurs clients à trouver une meilleure qualité de vie, mais également aux personnes en reconversion professionnelle, désireuses d’acquérir de solides connaissances théoriques, complétées par la pratique qui tient une place importante dans nos cursus car elle est fondamentale à l’exercice de cette discipline.

Cette formation peut-être une formation complémentaire destinée aux professions paramédicales comme les infirmiers, les kinésithérapeutes, les diététiciens, mais également aux pharmaciens…

Vous pouvez demandez directement sur notre site la documentation complète pour nos formations ou bien nous contacter au 04 93 00 87 30 pour fixer un rendez-vous et voir les lieux de notre Institut de Formation.

Les insoupçonnables bienfaits de l’Ortie

Découvrez les bienfaits de L’Ortie

Les vertus de l'ortie

Cette plante contient des vertus exceptionnelles comme l’acide formique, acétique, gallique mais également des flavonoïdes, histamine, sérotonine… Son duvet urticant dissimule une exceptionnelle richesse minérale et vitaminique.

Les principes actifs de l’Ortie

L’Ortie est riche en :

  • Minéraux : calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, zinc, silicium et fer en importante quantité
  • Vitamines notamment B2, B5, B9,K, C et provitamine A
  • Oligo éléments : manganèse, silice, potassium, soufre
  • Chlorophylle en grande quantité

 

  • Reminéraliser et stimuler l’organisme

 

L’ortie est une plante bienfaitrice. Elle est riche en minéraux, vitamines et acides aminés, les feuilles d’orties ont une action reminéralisante sur les organismes éprouvés. Une très bonne teneur en fer qui aide à lutter contre l’anémie (carence en fer). Riche en oligo-éléments, elle apporte des propriétés immuno-stimulantes, idéales pour palier une baisse de régime.

 

  • Évacuer les toxines et les acides

 

L’Ortie est une bonne source d’antioxydants. En la consommant, elle va favoriser l’élimination des toxines de l’organisme et préserve les cellules du vieillissement. Son action sur les toxines va préserver l’organisme des inflammations et douleurs.

 

  • Diurétique

 

Elle sera très utile en cas de calculs urinaires. En effet, elle stimulate la fonction rénale, stimule et renforce la prostate.

 

  • Dépurative

 

Elle aide à combattre les cas de dermatoses, urticaire, acné, boutons de fièvre…

 

  • Reminéralisante

 

L’Ortie a cette vertus reminéralisante grâce à sa grande richesse en vitamines, minéraux et oligo éléments. Elle va agir contre l’ostéoporose,fatigue chronique,anémie, fragilité des ongles et chute des cheveux.

 

  • Détoxifiante

 

Elle débarrasse l’organisme des toxines et déchets et aide à combattre la cellulite

 

  • Calmante

 

Elle agit contre les douleurs : rhumatismes,arthrose,arthrite, névralgie sciatique, douleurs inflammatoires…

 

  • Galactogène

 

L’Ortie stimule les montées de lait, augmente la production de lait, enrichit la qualité du lait

 

  • Anti-allergique

 

L’Ortie est très efficace pour combattre l’asthme,le rhume des foins,l’urticaire.

 

  • Hémostatique

 

L’Ortie est très utile pour régler tous les problèmes sanguins tels que les hémorragies, saignements de nez. Elle aide à la régulation des menstruations et au retour des règles

 

  • Antidiarrhéique

 

L’Ortie est employée avec succès contre la gastro et les diarrhées.

Sous quelle forme trouve-t-on l’Ortie?

On la trouve en gélules en pharmacie ou bien en feuille dans les magasins BIO ou dans les herboristes.
L’Ortie se consomme en infusion, cataplasme ou gélule.

Les propriétés de l’ortie ne se cantonnent pas à leur utilisation en cuisine. Astringente et cicatrisante, elle est également utilisée à des fins cosmétiques. On la trouve notamment dans certains produits d’usage interne comme externe, dont le but est de traiter une peau grasse.

Profitez de ce que la nature vous offre, l’Ortie est une plante aux vertus exceptionnelles.

Quels aliments pour une santé de fer

Découvrez quels aliments vous apportent une santé de fer

Le chocolat est un des aliments riches en fer

Essentiel à notre organisme, le fer à un rôle fondamental dans la constitution de l’hémoglobine, une protéine qui apportent le dioxygène aux muscles.

Une carence en fer peu provoquer des maux de tête, une anémie, une grosse fatigue, le souffle court, des palpitations cardiaques etc…

Pour y remédier, vous pouvez consommer des aliments particulièrement riche en fer comme la viande rouge, les abats mais il existe aussi des alternatives végétales bien plus riches.

Le top 12 des aliments riches en fer

  • 1. Le cumin: 66 mg de fer pour 100 g

Le cumin facilite la digestion et soulage les brûlures d’estomac. C’est l’une des épices les plus riches en fer, ainsi que le curry, la cannelle et la poudre de Méloukia. Elles contribuent peu à nos apports car nous ne les consommons pas en grande quantité. Néanmoins, n’hésitez pas à en parsemer sur vos plats car elles possèdent d’autres vertus nutritives anti-oxydantes et anti-infectueuses, .

  • 2. Le thym: 30 mg de fer pour 100 g

Cette plante aromatique abonde de fer.
– En infusion, elle soulage la toux.
– En gargarisme elle aide à lutter contre la plaque dentaire

Véritable antiseptique : le thym soulage les inflammations cutanées (cataplasme) et son action relaxante sur les personnes anxieuses.

En plus de ces nombreuses vertus, il apportera un parfum très agréable à vos plats cuisinés.

  • 3. La spiruline 28.5 mg de fer pour 100 g

Algue douce, il suffit de quelques grammes pour une santé de fer ! Très riche en minéraux et vitamines, en oméga 6, en chlorophylle, en oligo-éléments et minéraux. La structure de la cellule est fine, ce qui lui donne l’avantage d’être facilement assimilable par l’organisme. Vous pouvez la consommer sous forme de complément alimentaire 100% naturel (poudre ou gélule).

  • 4. Le sésame: 16.6 mg pour 100 g

Cette graine présente de multiples bienfaits pour notre santé. Riche en fibre, elle est bénéfique à notre digestion, elle est aussi très riche en protéines végétales, fer, potassium, zinc, magnésium, calcium et phosphore. Le sésame s’ajoute à nos recettes salées ou sucrées.

  • 5. Le soja: 15.7 mg pour 100 g

Le soja riche en protéines et en fer. Il est meilleure pour la santé car il contient des graisses insaturées contrairement aux produits animaux qui contiennent des graisses saturées. Il se rajoute dans vos recettes sous toutes ses formes : pousses de soja, lait, tofu, seitan.

  • 6. Le chocolat noir : 10.7 mg pour 100 g

En plus d’être la gourmandise de nos goûters, le chocolat noir (minimum 70% de cacaco) n’a plus sa réputation à faire. Il est riche en fer, magnésium et antioxydants. Il aurait même une action protectrice contre les maladies cardio-vasculaires en préservant la santé de nos artères.

  • 7. Noix de cajou: 6 mg pour 100 g

Riche en fer, les noix de cajou sont riches en lipides et en acides aminés mono-insaturés (le bon gras) ainsi que les oléagineux, comme les noisettes, noix de macadamia, amandes et pistaches qui sont très intéressants sur le plan nutritionnel mais à consommer avec modération. On les consommera nature (sans sucre ni sel ajoutés) et bio.

  • 8. Les pignons de pin: 5.5 mg pour 100 g

Ils contiennent des nutriments essentiels, comme le fer, les glucides, protéines, lipides, calcium, fibres. Il s’invite facilement dans votre cuisine et agrémentera vos plats et salades.

  • 9. Les graines de tournesol: 5 mg pour 100 g

Excellent apport en fer, calcium, et magnésium, cette graine apportera également le côté croquant à vos plats. Grâce à sa teneur en acide gras polyinsaturés, ces graines sont un aliment de choix pour la santé des artères, de la peau, des cheveux et riches en fibres, elles sont également bénéfiques à la digestion.

  • 10 Les haricots rouges: 5 mg pour 100 g

Source de fer, les haricots rouges ont plusieurs bienfaits sur la santé : meilleur contrôle du diabète et une diminution du risque de maladies cardio-vasculaire.

  • 11. Les lentilles: 3.3 mg pour 100 g

Légumineuse riche en fibres et fer. La lentille est aussi anti-oxydantes/strong>,elle protège les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Vous pourrez la déguster en plat chaud ou froid en salade.

  • 12. Les olives: 3.3 mg pour 100 g

Excellent apport en fer, les olives contiennent de multiples vertus comme la baisse de la tension artérielle, prévention des maladies vasculaires, réduction des risques de cancers.

Voici la liste des aliments à inviter dans vos assiettes. Ainsi, votre organisme ne pourra que bénéficier de tous les bienfaits de ces aliments !

Réussir son développement personnel

Quelques conseils pour réussir son développement personnel

Un développement personnel pour mettre en avant ces compétences et valeurs

Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver devant les multiples techniques de développement personnel proposées actuellement. Tout un ensemble de différentes propositions se cache derrière ce mot. Elles vont du coaching au management, en passant par la des activités plus douces telle que la sophrologie.

Dans le cadre professionnel, le développement personnel joue un rôle important. De plus, il est aussi essentiel dans tous les aspects de la vie courante. Le développement de soi est un véritable levier qui conduit vers le cheminement personnel. D’autre part, il permet de faire le point sur ses envies, ses besoins et ses valeurs.

Déterminer ses valeurs

Le développement de soi demande beaucoup de travail. En effet, c’est une véritable discipline. Il n’est pas toujours évident de se remettre en cause, d’apprendre de ses erreurs et de saisir le nouveau, celui qui saura accomplir le véritable développement personnel.

Dans votre quête du bonheur et de l’épanouissement, il est important d’oublier le passé et d’apprécier le moment présent. Vous pourrez ainsi réaliser une introspection lorsque vous vivez pleinement le moment présent. Cette étape est primordiale pour déterminer vos vraies valeurs. Il vous faudra pour cela valoriser votre potentiel. Vous allez alors découvrir les freins qui vous empêchent de vous développer personnellement
et mettre en valeur votre véritable potentiel.

On a qu’une vie, il est donc important de ne pas passer à côté. Pour la réussite de votre vie personnelle et professionnelle, il est indispensable de valoriser son potentiel véritable. D’une manière concrète, vous devez déterminer votre propre point de repère. Ceci est essentiel pour le regain de confiance.

On perd du temps précieux lorsque l’on essaie de comparer notre vie à celle des autres. Le mieux serait de se focaliser sur ses attentes et ses envies. Vous pourrez alors avancer à votre propre rythme. Ne vous sous-estimez pas. Essayez de toujours améliorer vos performances professionnelles.

L’Institut de Formation Professionnelle de Sophia-Antipolis vous propose une formation en développement personnel afin de pouvoir vous accompagner dans ce cheminement qui vous permettra de vous réaliser personnellement et professionnellement.

Demandez la documentation complète via notre formulaire de contact dès maintenant.

Stop à la charge mentale

Pensez à alléger votre charge mentale

Alléger sa charge mentale pour mieux vivre

Aujourd’hui, les individus et en particulier les femmes sont amenés à gérer beaucoup de choses à la fois, entre les tâches de la vie active et les tâches quotidiennes du foyer la charge mentale est à son maximum.

Néanmoins, il existe des solutions pour alléger cette charge mentale, comme apprendre à anticiper, déléguer, calculer etc…

Deux univers qui doivent cohabiter mais qui empiètent l’un sur l’autre : l’univers professionnel et l’univers domestique.

Qu’est-ce que la charge mentale?

Voici comment on définit le terme de « charge mentale » => devoir penser à un domaine alors que l’on se trouve physiquement dans l’autre.

La charge mentale du foyer, c’est le fait de penser en permanence à la gestion, à l’organisation et à la planification domestique, aux enfants, au travail, aux loisirs, aux multiples rendez-vous de chaque membre de la famille…

Comment apprendre à dire NON

Savoir dire « stop » est la première mesure de survie à adopter, sinon vous pouvez aussi laisser l’autre faire à sa façon et se déculpabiliser.

Savoir bien répartir les tâches au niveau du foyer est essentiel et cela passe par une bonne communication au sein du couple.

Dans l’inconscient, l’espace domestique demeure un espace naturellement féminin. Depuis des centaines d’années, la femme est associée à l’univers de la famille, à l’éducation des enfants. En résumé la femme est bien souvent amenée à devoir gérer et organiser le foyer.

Quelques solutions pour alléger la charge mentale des femmes qui sont le plus touchées mais aussi aux familles monoparentales qui doivent gérer tout toute seule.

Comment éviter un état de burn-out, d’épuisement physique et psychique ?

  • Accepter de prendre son temps

Notre premier réflexe quand on voit la maison sens dessus dessous, les enfants qui n’ont pas déjeuné…, c’est de tout faire le plus rapidement possible. Oubliez ce réflexe et procéder par ordre de priorité. Tout n’est pas urgent. A vous de faire des choix sur ce qui sera important et ce qui sera secondaire.

  • Changer de regard sur les choses

Nous savons que notre comportement influe sur notre mental. Si nous sommes tendus, nous nous énervons. Au contraire, si nous nous ouvrons, essayons de nous détendre, de sourire, tout va déjà mieux ! L’important c’est de positiver. Pour nous y aider, nous pouvons fredonner une chanson qu’on aime. Le cerveau ne peut pas faire deux choses à la fois : stresser et chanter.

  • Inspirer Expirer pour contrer toute angoisse

En cas de panique, la cohérence cardiaque permet de faire baisser la pression. Il suffit d’inspirer pendant 5 secondes, puis d’expirer pendant 5 secondes et ça pendant 5 minutes. De ce fait, nous régulons notre rythme cardiaque, le cœur entre en cohérence avec le cerveau, et nous retrouvons nos esprits.

  • Lâcher prise

Nous nous mettons une énorme pression en nous imposant des impératifs.
Soyez réaliste, une journée ne dure que 24h, nous devons accepter le fait que nous ne pourrons peut être pas tout faire. Soyez indulgent envers vous-même et vous deviendrez plus serein.

  • Se faire aider

Il faut apprendre à déléguer, laisser les autres prendre leur part à la gestion du foyer. Cela commence par son conjoint, mais aussi ses enfants. Répartissez les tâches est un excellent moyen de responsabiliser les autres membres de la famille.

  • Prendre du temps pour soi

Diminuer un peu le poids de cette charge mentale, c’est aussi trouver le bon rythme. Et ainsi interrompre le flot des impératifs de la « to-do list » et des pensées parasites en prenant le temps pour soi. Il est important de vous libérer mentalement en acceptant que les choses ne soient pas forcément réalisées de la manière que nous aurions choisie.

Pour relativiser, gardons également en tête que nous avons toujours réussi à gérer, il suffit juste de vous ôter toute pression afin de vivre au mieux au quotidien.

Formation Développement Personnel

L’Institut de Formation Internationale vous présente sa nouvelle formation

Formation en développement personnel

L’Institut de Formation Internationale de Sophia-Antipolis vous présente sa nouvelle formation qui débutera à compter de l’année 2019.

Cette formation en développement personnel vous est proposée dans le but de vous aider à valoriser votre potentiel et à améliorer vos performances professionnelles. Cette formation vous propose un accompagnement dans le développement de vos compétences relationnelles et émotionnelles et une aide pour vous aider à vous affranchir de certains aspects limitant tels que le stress, l’anxiété…

Cette formation complète en développement personnel propose différents modules spécifiques.
Vous pouvez demandez la documentation complète de notre documentation en cliquant ici ou bien en nous contact directement sur l’adresse mail : contact@ecolenaturopathie.fr

Les inscriptions commencent maintenant donc n’hésitez pas à faire part de votre intérêt pour cette formation car les places sont limitées à 16 personnes.