A la découverte de la Chlorella

La chlorella est une algue verte d’eau douce qui peut être qualifiée d’exceptionnelle car elle contient  une très grande concentration de chlorophylle, ce qui est extrêmement rare.

Elle a fait l’objet de recherches à travers le monde, et les pays industrialisés ont considéré que la chlorelle pouvait être un super-aliment à haute valeur nutritive (400 kilocalories pour 100 g de chlorella vulgaris) pouvant éliminer la faim dans le monde. La chlorelle peut être cultivée et récoltée en grandes quantités, mais son coût de production est extrêmement onéreux. Elle est tout de même considérée comme un nutriment d’intérêt général au Japon

Quelle est sa composition ?

La chlorella est une algue extrêmement riche en minéraux, vitamines,  protéines et oligoéléments

  • Protéines : 58 % de son poids
  • Acides aminés
  • Vitamines A – B – C et E ( grande richesse en vitamine B12 comme la spiruline)
  • Acides gras essentiels dont les Oméga 3
  • Minéraux : fer, calcium, magnésium, zinc , potassium, souffre, manganèse
  • Chlorophylle : qui joue un rôle puissant de désintoxication et d’oxygénation de l’organisme (4 fois plus que la spiruline)

Effets, bienfaits, vertus…quels sont-ils sur notre organisme ?

La Chlorella est recommandée pour:

  •  Epurer l’organisme des toxines
  • Renforcer le système immunitaire
  • Nettoyer les drogues, toxines et métaux lourds  présents dans le sang
  • Lutter contre la fatigue, la déprime et l’anxiété
  • Restaurer l’équilibre acido-basique

Son effet est démultiplié lorsqu’elle est associée avec la spiruline

Existe-t-il des effets secondaires ?

  • La chlorella peut engendrer un transit beaucoup plus rapide et des diarrhées. Il est donc recommandé d’augmenter les doses très progressivement.
  • La consommation de chlorella peut provoquer des maux de tête, des vertiges, des boutons…. Ces effets sont dus au fait que la chlorella détoxifie l’organisme
  • EVITEZ LA CHLORELLA AVEC LA PRISE D’ANTI-COAGULANTS

Peut-on associer la chlorella avec d’autres plantes ?

La chlorella s’associe bien avec

  • La SPIRULINE pour détoxifier, purifier, renforcer l’immunité ou dans un régime
  • Le GINGSENG en cas de fatigue chronique, fatigue nerveuse, cholestérol, diabète, libido
  • Le CURCUMA  pour détoxifier l’organisme, en prévention des cancers, purifier le sang, cholestérol
  • L’ACEROLA ou la BAIE DE GOJI très riches en vitamine C, antioxydants,  antivieillissement, protection des maladies

Le rôle clé du Sélénium

Le sélénium est un oligo-élément antioxydant jouant un rôle clé dans plusieurs fonctions de protection de l’organisme, en particulier dans la lutte contre le stress oxydatif. Il est principalement stocké dans l’organisme au niveau des muscles et du foie.

A quoi sert-il ?

Le sélénium intervient dans la régulation du métabolisme des hormones thyroïdiennes et de l’acide arachidonique (partiellement responsable de la formation des plaques d’athérome se développant à l’intérieur des artères). Il aide l’organisme à éliminer les métaux lourds et les substances non reconnues et potentiellement toxiques. Enfin, il agit comme modérateur dans les réactions inflammatoires et immunitaires.

Le sélénium est absorbé dans l’intestin grêle par un mécanisme de transport actif, c’est-à-dire nécessitant de l’énergie. Il est ensuite transporté vers les organes cibles : les muscles (qui en contiennent la plus grande partie), le foie, les reins ou la rate. L’élimination est essentiellement rénale.

Le sélénium participe aussi à l’activité des enzymes qui agissent sur la spermatogenèse et protègent les spermatozoïdes et leur mobilité. 
C’est aussi un véritable allié du système immunitaire

Où le trouver et quels sont ses effets ?

Le sélénium est lui aussi un oligo-élément présent à l’état de traces dans l’organisme, mais néanmoins indispensable. Pour son rôle antioxydant, il est notamment très utilisé en tant que complément alimentaire, souvent en association avec les vitamines AC et E, avec lesquelles il agit en synergie.

On trouve du sélénium principalement dans

  • Les noix (principalement la noix du Brésil), 
  • La viande, les abats : foie de volaille cuit – les rognons
  • Les œufs, particulièrement le jaune
  • Les fruits de mer : araignée, crabe, crevettes, langoustines…..
  • Le poisson : thon, espadon – foie de morue et huile de foie de morue
  • Les céréales complètes
  • Certains fruits et légumes (tomatespoiresorangespoireaux cuitsnavets cuitsoignons cuits, …), etc.
  • Le sélénium n’est pas sensible à la chaleur, on peut donc cuire les aliments qui en contiennent sans risquer d’altérer leur teneur.

Enfin, pour profiter pleinement des ces apports, sachez que le sélénium est mieux assimilé lorsqu’il est consommé avec des aliments contenant de la vitamine C. Mangez donc, par exemple, du thon avec des crudités.

Découvrez les bienfaits du Thé

Une tasse de Thé à siroter

Earl Grey, masala chai, matcha, Ceylan, Oolong. Le thé offre d’innombrables bienfaits, tout comme les variétés de cette boisson consommée partout dans le monde. L’infusion de feuilles de thé est un rituel culturel millénaire. En plus de présenter divers arômes intenses et riches, cette boisson complexe est très bénéfique pour la santé à bien des égards.

Dégusté sous forme d’infusion, le thé provient de la plante Camellia sinensis originaire de la Chine et du Sud-Est asiatique. Son exportation partout dans le monde et différents modes de traitement de ses feuilles ont donné d’innombrables variétés aux divers arômes, nutriments et bienfaits pour la santé.

Le thé est riche en micronutriments qui peuvent renforcer plusieurs systèmes de l’organisme, en plus d’être une source sûre et efficace de caféine qui accroît l’énergie. En apprenant à bien choisir le thé qui vous convient et ce qu’il vaut mieux éviter, vous serez à même de ressentir les effets bénéfiques du thé sur votre santé.

Des centaines d’appellations pour une même plante

Que vous buviez très peu de thé ou que vous soyez un inconditionnel, voici un aperçu de certains des thés populaires bons pour la santé :

  • THE VERT : reconnu pour sa teneur plus faible en caféine et pour son contenu exceptionnellement élevé de flavonoïdes (un important type de phytonutriments) qui renforcent bon nombre de systèmes de l’organisme, notamment un fonctionnement cardiaque adéquat.
  • THE NOIR : le thé noir provient de l’oxydation complète des feuilles pendant leur traitement. Ce processus expose les parois cellulaires de la plante à l’oxygène, ce qui donne au thé sa couleur brun foncé. Plus riche en caféine que le thé vert, le thé noir en contient toutefois moins que le café infusé. Même si le thé noir est bénéfique et renferme lui aussi des flavonoïdes qui peuvent favoriser la santé immunitaire, le thé vert est largement reconnu comme meilleur pour la santé.
  • THE BLANC : le traitement du thé blanc est le moins intensif. Ses feuilles sont récoltées avant leur plein développement et séchées rapidement afin d’empêcher l’oxydation. Ce processus donne le thé le plus frais et le plus délicat qui soit. D’une teneur exceptionnelle en antioxydants et en fluor, le thé blanc contient moins de caféine que le thé vert et le thé noir.
  • THE OOLONG : de tradition chinoise, le thé Oolong est partiellement oxydé. Son traitement complexe le situe entre le thé vert et le thé noir. Certains types ont des qualités similaires à celles du thé vert, tandis que d’autres sont presque impossibles à distinguer du thé noir. Le thé Oolong est lui aussi riche en antioxydants et polyphTIénols. Son mode de récolte et son processus de séchage complexes lui confèrent une teneur unique en caféine qui le situe entre le thé vert et le thé noir.
  • TISANES : Comme la tisane ne provient pas de la plante Camellia sinensis, ce n’est pas un thé à proprement parler. Les ingrédients les plus populaires utilisés pour préparer une tisane : camomille, menthe poivrée, gingembre, cannelle, rooibos et plusieurs autres végétaux. De nombreuses tisanes renferment cependant des antioxydants importants qui peuvent favoriser la santé à de nombreux égards

Le fondement des bienfaits du thé : 

POLYPHENOLS, FLAVONOÏDES ET ANTIOXYDANTS

Certains bienfaits des thés traditionnels pour la santé – en particulier du thé vert – s’expliquent par la présence de polyphénols. Provenant de certains aliments de source végétale, ces micronutriments riches en antioxydants contribuent à la défense contre les radicaux libres dommageables pour les cellules, en plus de pouvoir aussi soutenir la santé digestive, immunitaire et cardiovasculaire.

Les bienfaits des  polyphénols :

Des études scientifiques indiquent que le thé vert contient plus de polyphénols que le thé noir. 

POUR OBTENIR UNE QUANTITÉ OPTIMALE DE POLYPHÉNOLS ET FLAVONOÏDES, IL EST PRÉFÉRABLE D’ACHETER UN THÉ DE QUALITÉ SUPÉRIEURE ET D’UNE GRANDE FRAÎCHEUR.

La teneur en sucre d’une foule de thés déjà infusés ou de thés glacés est très élevée. Même s’ils semblent bons pour la santé en raison de leur teneur en thé, il vaut mieux s’en priver.

Préparez plutôt votre thé selon la méthode utilisée depuis des générations : faites bouillir de l’eau, faites-y infuser des feuilles de thé frais, calez-vous dans un fauteuil et délectez-vous de l’arôme délicat du thé, tout en profitant de ses effets bénéfiques.

Visioconférence du Mardi 12 Janvier 2021

Découvrez nos formations de naturopathie

L’ Institut de Formation Internationale de Naturopathie décide de réitérer une nouvelle visioconférence Mardi 12 Janvier 2021 afin de répondre à la forte demande reçue lors de notre première visioconférence.

Nous aurons plaisir quant à vous présenter notre école ainsi que les formations proposées par notre organisme de formation.

Les inscriptions sont ouvertes dès maintenant en cliquant directement ici.

Pour les fêtes, consommer le chocolat autrement !

Le cacao cru, un concentré de bonne humeur

Vous saviez que le chocolat était anti-dépresseur ? C’est une vertu d’autant plus vraie avec le cacao cru ! Un véritable super aliment bourré de nutriments pour notre bonne humeur. Si l’on est fan de chocolat, le cacao cru est un aliment à découvrir.

En fèves, en grué ou en poudre, le cacao cru est un produit d’exception doublé d’une pépite nutritionnelle. On le surnomme NOURRITURE DES DIEUX

Avant de devenir du chocolat, le cacao est un fruit qui pousse dans les régions tropicales d’Amérique du Sud et d’Afrique. De ces fruits, ou cabosses, sont extraites les fèves : c’est le processus de l’écabossage. Les fèves vont ensuite fermenter pendant une semaine, dans des feuilles de bananier ou des caisses de bois, ce qui permet d’arrêter le processus de germination des fèves et d’activer les nutriments présents dans le cacao. Les fèves de cacao sont ensuite séchées au soleil.

Ce sont ces fèves de cacao séchées que l’on appelle « cacao cru ». Les puristes évitent même la phase de fermentation des fèves ! Pour devenir chocolat, le cacao subit d’autres étapes de transformation : torréfaction, concassage puis mélange avec du beurre de cacao et du sucre.

Un aliment plein de vertus

Le CACAO CRU contient de la Théobromine, une substance énergisante similaire à la caféine. Le cacao agit sur l’humeur grâce à sa teneur en phényléthylamine, une molécule antidépressive. Le cacao cru est donc un aliment « feel good » mais aussi antifatigue de par sa richesse en magnésium (500 mg au 100g)

 Les fèves de cacao cru sont l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes, des molécules antioxydantes. Elles contiendraient près de trois fois plus d’antioxydants que le thé vert ! Ils vont permettre d’améliorer la circulation sanguine et de lutter contre le vieillissement cellulaire.

Le CACAO CRU est un aliment antidépresseur . Les fèves de cacao cru contiennent en effet de la sérotonine, une hormone que l’organisme associe au bien-être. 

Le cacao serait aussi aphrodisiaque : en effet, sa consommation déclenche des endorphines, qui stimulent les organes reproducteurs et la libido.

Comment consommer le cacao ?

On retrouve trois types de fèves de cacao :

 le criollo, assez fruité et peu amer, la variété la plus recherchée.

Les cacaos forastero et trinitario sont plus répandus, plus corsés et ayant un goût moins typique que le cacao criollo.

On les trouve sous différentes formes :

  • Les fèves de cacao cru, plus amères que le chocolat auquel on ajoute plus ou moins de sucre. En revanche, les amateurs de chocolat noir apprécieront cette amertume. Elles possèdent également un goût légèrement corsé qui diffère en fonction des types de cacao
  • Le Grué : fèves de cacao cru concassées qui apportent du croquant aux compotes, aux garnitures de crêpes, à une poire pochée….
  • La Pâte, non sucrée et non déshuilée, est issue du broyage des fèves. Parfaite pour réaliser des chocolats chauds ou des pâtes à tartiner maison
  • En poudre : la meilleure façon de profiter de ses vertus est de ne pas la chauffer : milk shakes, smoothies, granolas . Elle peut également être utilisée en cuisine : on peut par exemple réaliser des cookies crus avec des fruits secs, de l’huile de coco et de la poudre de cacao cru pour des petits biscuits sans cuisson pleins d’énergie
  • En tablette : le chocolat cru se compose de cacao cru, de beurre de cacao et d’un produit sucrant, de préférence non raffiné.

Enfin, il est préférable de consommer le cacao cru bio et issu du commerce équitable, pour profiter au maximum de ses bienfaits tout en s’assurant qu’il a été réalisé dans des conditions de production décentes, et qu’il ne possède pas de résidus de pesticides.

Les bons accords nutritionnels

  • CANNELLE DE CEYLAN

Tout comme le cacao, la cannelle est un parfait antioxydant.   On l’utilise en duo avec le cacao cru dans un chocolat chaud, un bol de muesli, un smoothie etc…

  • NOIX DE CAJOU

Riche en tryptophane, acide aminé précurseur de la sérotonine, elle favorise le sommeil et aide à lutter contre les troubles dépressifs. Un aliment « bonheur » à associer au cacao cru pour une bouchée de bonne humeur :  on croque des noix de cajou et des fèves de cacao cru, on réalise une pâte à tartiner express avec de la purée de cajou, du cacao cru et un filet de sirop d’agave….

  • CAFE

Associé au cacao cru, c’est le coup de fouet assuré : on croque une fève de cacao cru avec son café, on réalise une crème café-cacao cru….

NOus espérons que notre article vous aura inspiré pour consommer (avec modération) le chocolat autrement pendant les fêtes de fin d’année.

La Gelée Royale : un dynamisant efficace

Connue depuis l’Antiquité pour ses nutriments essentiels, la gelée royale est réputée pour ses nombreux effets bénéfiques. Elle est un véritable stimulant et fortifiant pour les défenses immunitaires. Elle prévient des maladies dégénératives. Cette substance traite également des troubles digestifs et peut agir comme antianorexique.

La GELEE ROYALE c’est quoi ?

C’est le seul produit de la ruche qui n’utilise pas de matière végétale. Elle est fabriquée grâce aux sécrétions de la glande hypopharyngienne des jeunes abeilles nourricières pour alimenter les larves et la reine. C’est sans doute l’une des raisons de sa longévité car une reine vit de 3 à 4 ans contre 5 à 6 semaines pour les ouvrières.  C’est cette observation qui a sans doute fait la renommée de la Gelée Royale. C’est aussi le produit le plus rare de la ruche qui n’en produit qu’entre 300g et 1kg .

 SA COMPOSITION

Très riche en eau, la gelée royale contient des glucides et de protéines de qualité puisqu’ils renferment tous les acides aminés essentiels, en particulier l’apalbumine, une glycoprotéine qui active la production de globules blancs, gardiens de notre système immunitaire. Elle contient également un peu de lipides. Elle est sources de minéraux (calcium, fer, silicium, phosphore…) et de vitamines, notamment du groupe B, dont la B5 qui joue un rôle important dans le métabolisme cellulaire.

Quels sont ses bienfaits ?

Excellent stimulant, la gelée royale peut être utilisée contre la fatigue physique et intellectuelle, le surmenage ou pour améliorer la résistance au stress.  Des scientifiques ont montré que 1500 mg de gelée royale par jour, pendant  3 mois, diminuent la sensation de fatigue de 24% dès le 20e jour

C’est aussi un excellent protecteur cutané qui stimule la synthèse du collagène.

En quelle quantité ?

Deux  cures de 21 jours, à l’automne et au printemps.  Si la gelée royale est fraîche, prendre 500 mg à 1g, l’équivalent d’un petit pois ou une cuillère doseuse 1g, le matin à jeun. Vous pouvez la mélanger à du miel pour en adoucir le goût puissant. BIEN CONSERVER LE POT AU REFRIGERATEUR

Préférer une gelée royale fraîche, achetée directement chez le producteur ou en boutique bio, en veillant à ce qu’elle ait le label GRF (Gelée Royale Française) qui garantit son origine et sa qualité.

On la trouve aussi sous forme liquide dans des ampoules ou des sirops, mélangée à du miel ou d’autres substances (acerola, ginseng, propolis etc…)

MIEUX VAUT EVITER LES PRODUITS DE LA RUCHE SI VOUS ETES ALLERGIQUES AUX POLLENS, AUX ACARIENS, ou si vous êtes ASTHMATIQUES

Visioconférence en live Mardi 15 Décembre 2020

Conférence Mardi 15 Décembre 2020 12h30 par visioconférence

L’ Institut de Formation Internationale de Naturopathie propose de vous présenter ses formations de naturopathe par le biais d’une visio-conférence.

Date de l’événement

Mardi 15 Décembre 2020 à 12h30

Lieu de l’événement

La présentation de nos formations se fera par le biais de la visioconférence via ZOOM.
(un lien vous sera envoyé quelques heures avant la visioconférence pour vous y connecter)

Objectifs de l’événement

Notre Directrice Mme FLORENTIN vous présentera notre organisme de formation ainsi que nos formations de naturopathe proposées par le biais de la visio-conférence en live.
Découvrez les modalités pédagogiques et les débouchés de nos formations de naturopathe en semaine sur 1 an, en week-end sur 2 ans et de naturopathe animalier en week-end sur 2 ans.

Contactez nous

Virginie FLORENTIN
Tel : 04 93 00 87 30 / 06 14 55 00 02
Email : contact@ecolenaturopathie.fr

Inscription à l’événement

Inscrivez-vous dès maintenant à notre conférence du Mardi 15 Décembre 2020 en cliquant ici

LA PROPOLIS ET SES VERTUS

La propolis désigne deux matières végétales distinctes. La première est une résine récoltée par les abeilles sur les fleurs ainsi que sur certains types d’arbres. La seconde, celle qui nous intéresse, est une transformation de la première obtenue lorsque les abeilles y mélangent de la cire et du pollen.

Les abeilles utilisent la propolis en tant que matériaux de construction pour fermer hermétiquement leur ruche et pour en réduire la surface d’entrée et la protéger ainsi des intrusions. C’est d’ailleurs d’où vient son nom, propolis signifiant « devant la ville ». Ses bienfaits désinfectants sont aussi employés par les abeilles qui s’en servent pour se protéger des microbes.

Avec le miel, le pollen et la gelée royale, la propolis est une de ces substances miracles que nous devons aux abeilles. 

Extraite des ruches d’abeilles, elle est reconnue pour ses bienfaits sur diverses maladies comme les allergies, le rhume et les maux de gorge. Elle permet aussi de stopper l’action de certains champignons, virus et infections. 

Quelle est sa composition ?

Riche en résines et en cires aux vertus bactéricides, la propolis est également bien pourvue en huiles essentielles propres aux arbres dont elle est issue, en minéraux (notamment silice, magnésium, zinc, fer etc…) , en vitamines A et B et en polyphénols

Les propriétés de la propolis

  • Excellent antibiotique et antibactérien grâce aux flavonoïdes qu’elle contient
  • Anti-inflammatoire qui s’utilise par voie orale contre les pharyngites, les rhumes ou les toux bronchiques dont elle fluidifie et facilite l’élimination des sécrétions
  • Efficace contre de nombreuses lésions buccales (aphtes, gingivites, muguet…)
  • En application locale contre l’eczéma surinfecté ou sur une brûlure, pour améliorer le processus de régénération cellulaire et d’asepsie grâce à sa teneur en silice et en zinc
  • Vertu antioxydante, comparable à celles de certains aliments, comme les fruits rouges et l’huile essentielle de thym à thymol

Comment la consommer ?

La propolis est généralement proposée sous forme d’extrait hydro alcoolique, conditionné dans des ampoules, sprays, sirops, pastilles, capsules ou crèmes.

  • Elle peut être pure ou mélangée à du miel ou du pollen
  • Il existe des extraits aqueux à base d’eau pour les personnes ne souhaitant pas de produit alcoolisé, et des solutions huileuses pour les bains de bouche ou les applications cutanées
  • En application locale pour aider à la cicatrisation, il convient de mélanger une ampoule de propolis avec du miel de thym et de poser le mélange sur une compresse à appliquer sur la zone à traiter
  • On peut aussi prendre 1g de propolis par jour, 5 jours sur 7, à titre préventif pendant l’hiver

Attention aux allergies à la propolis

La propolis est contre-indiquée pour toutes les personnes allergiques aux produits de la ruche (miel, pollen, gelée royale…).

Découvrez nos journées ateliers

Ateliers du 11 au 15 janvier 2021

L’Institut de Formation Internationale de Naturopathie lance à partir du mois de janvier 2021 des journées ateliers.

Découvrez la phytothérapie, la gemmothérapie, la nutrition et l’iridologie sous des thématiques précises dans la semaine du 11 au 15 janvier 2021.

Nos ateliers qui se dérouleront par la visioconférence en live sont proposés et animés par nos formateurs, qui sont tous des thérapeutes passionnés dans leur domaine de compétence.

Découvrez dès maintenant nos plaquettes sur nos journées ateliers en cliquant ici.

Vous souhaitez vous inscrire ou bien demandez de plus amples informations, contactez nous directement depuis notre formulaire de contact ou en nous contactant par téléphone au 04 93 00 87 30 ou par email sur contact@ecolenaturopathie.fr

Présentation de l’Institut de Formation Internationale

Présentation de notre école

Nous souhaitions vous présenter par le biais d’une courte vidéo l’Institut de Formation Internationale de Sophia-Antipolis.

Découvrez dans cette vidéo les formations proposées en visioconférence par l’école et quels sont les moyens pédagogiques mis en place: https://www.powtoon.com/c/g3Rce3E5aLu/1/m

Demandez la documentation sur nos formations par visioconférence en ligne et en direct en cliquant ici ou en nous contactant par téléphone au 04.93.00.87.30 ou par email sur contact@ecolenaturopathie.