Les produits laitiers amis ou ennemis

Les produits laitiers amis ou ennemis de notre santé

Quels sont les conséquences sur notre santé de consommer des produits laitiers

Les produits laitiers amis ou ennemis

« Consommer trois ou quatre produits laitiers par jour » : telles sont les préconisations diététiques qui sévissent en France aujourd’hui.
Mais quelle est la raison d’un tel message officiel ? Consommer des produits laitiers pour plus de calcium et renforcer nos os bien sûr. Pourtant, bien que notre consommation de lait ait été multipliée par quatre en cinquante ans, le taux d’ostéoporose ne cesse d’augmenter (+5% par an). Néanmoins, il faut prendre en compte aussi les facteurs tels que l’hygiène de vie, la génétique qui entrent en jeu dans le risque de fracture. Toutefois, une méfiance vis à vis d’une trop grande consommation des produits laitiers s’est mis en place dans nos esprits.

Les produits laitiers représentent-ils un danger ?

Le problème des produits laitiers est qu’ils contiennent beaucoup trop de phosphore. Le phosphore est aussi présent dans les œufs, viandes, poissons.
A ce jour, nous en consommons 4 fois trop.
Chez l’adulte, il faut donc les consommer avec modération et modérément gras, non sucrés et variés.

Sont-ils bons pour les os ?

En théorie oui. Source essentielle de calcium et protéines, deux éléments qui constituent les os.

Peuvent-ils favoriser certains cancers ou au contraire être protecteurs vis à vis des autres ?

Il est possible qu’une consommation élevée de produits laitiers puisse avoir un lien avec le cancer de la prostate et ovarien. Inversement, il est possible qu’il ait un effet préventif contre le cancer colorectal. Néanmoins le niveau de preuve reste encore faible pour tirer des conclusions.

Sont-ils bénéfiques au système digestif ?

D’un côté, les produits laitiers renferment une enzyme appelée lactase. Le problème de cette enzyme , très présente dans le système digestif chez les enfants en bas âge mais qui a tendance à être moins produite à l’âge adulte pouvant donc provoquer un inconfort digestif (ballonnement, diarrhée..). D’un autre côté, certains produits laitiers sont bénéfiques pour le système digestif, comme les laitages fermentés (yaourts, fromage..). Ces laitages renferment des bactéries dites probiotiques bénéfiques sur le microbiote. Ils favorisent la digestion, réduisent la diarrhée et peuvent soulager le syndrome du colon irritable.

Le rapport entre calcium et phosphore

Les différents minéraux de notre corps (calcium, magnésium, potassium, phosphore…) doivent impérativement rester dans les bonnes proportions. Sans cet équilibre nos os, nos dents, le système nerveux et même nos muscles seront mis à mal. Notre organisme étant très bien conçu, nous possédons de nombreux mécanismes qui permettent de réguler et de conserver cet équilibre.

Que se passe t-il lorsque l’on consomme des produits laitiers ?

Notre taux de phosphore dans le sang grimpe énormément et une surdose va entraîner une décalcification des os et les rendre plus fragiles! Les produits laitiers sont pour la plupart pasteurisés, processus qui va entraîner une perte de minéraux ce qui va rendre les produits laitiers encore plus toxiques que les produits au lait cru.
Les produits aux laits de vache contiennent beaucoup plus de phosphore et sont donc plus nocifs que les produits au lait de chèvre et brebis qui sont mieux adaptés à notre organisme.

Comment avoir le bon apport de calcium sans produits laitiers ?

Il existe beaucoup de produits qui peuvent compenser les produits laitiers et apporter une meilleure source de calcium.

On trouve également des sources de calcium et protéines dans d’autres aliments comme :

  • Les fruits (oranges, figues, prunes…)
  • Les fruits secs/oléagineux (amandes, noix diverses, pistaches…)
  • Les légumes (oignons, brocolis, algues, épinards, choux…)
  • Consommez les produits laitiers… oui mais avec modération à l’âge adulte !!