Les bienfaits des légumes de l'automne : citrouille et potiron

Les Bienfaits de ces légumes d’automne

Zoom sur la Citrouille et le Potiron

Les bienfaits des légumes de l'automne : citrouille et potiron

La citrouille et le potiron appartiennent à la famille des courges. Ce sont des fruits, même si on les cuisine surtout comme des légumes. La citrouille se présente sous une forme ronde et de couleur orangée. Quant au potiron, selon la variété, il a une forme plus ou moins aplati et sa couleur va du orange au vert foncé.

Principes actifs et propriétés

Plusieurs études ont démontré qu’une consommation élevée de fruits et de légumes diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques, en jouant un effet protecteur grâce à la présence d’antioxydants.

Quels sont les composés de ces deux légumes?

  • Bêta-carotène
  • La citrouille est une excellente source de bêta-carotène. En plus d’être une source de vitamine A pour l’organisme, il a effet antioxydant et pourrait améliorer certaines fonctions du système immunitaire.

  • Lutéine et zéaxanthine
  • La citrouille en contient une bonne quantité. Ils vont protéger la rétine et les maladies de l’oeil comme la cataracte mais aussi contribuer à prévenir certains cancers, notamment le cancer du sein et le cancer du poumon, et les maladies cardiovasculaires.

  • Autres caroténoïdes
  • La citrouille contient aussi des quantités non négligeables de bêta-cryptoxanthine. Ces composés contreraient la prolifération de certaines cellules cancéreuses.

  • Glycémie
  • La prise d’extraits de citrouille (sous forme de poudre ou de jus) pourrait être un facteur protecteur contre l’hyperglycémie.

    Quels sont les nutriments les plus importants dans la citrouille et le potiron

  • La Vitamine A
  • Elle aide à la croissance des os, des dents, à la santé d’une belle peau et protège notre vision et protège des infections.

  • Phosphore
  • Essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os, des dents et il participe aussi à la croissance et à la régénérescence des tissus.

  • Magnésium
  • Participe au développement osseux, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire.

  • Potassium
  • Équilibre le pH du sang et stimule la production d’acide chlorhydrique par l’estomac, favorisant ainsi la digestion.

  • Fer
  • Essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang.

  • Zinc
  • Participe aux réactions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la perception du goût, à la cicatrisation des plaies et au développement du fœtus.

  • Manganèse
  • Participe à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

  • Cuivre
  • Nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme.

  • Vitamine B2
  • Contribue à la croissance, à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges.

  • Acide pantothénique et Vitamine B5
  • Ces derniers nous permettent d’utiliser de façon adéquate l’énergie tirée des aliments que nous consommons.

  • Vitamine C
  • Contribue à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. De plus, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

  • Vitamine E
  • Antioxydant majeur, elle protège la membrane qui entoure les cellules du système immunitaire.

    Vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas conviez la citrouille et le potiron à vos menus!