Bienfaits de la sarriette

La Sarriette : une plante aux vertus digestives

Découvrez les bienfaits de la sarriette des montagnes

Bienfaits de la sarriette

Plante aromatique originaire d’Albanie. Elle pousse dans les régions méditerranéennes. Connue en cuisine comme herbe aromatique, elle apporte une saveur poivrée. C’est une plante de choix et reconnue pour ses effets aphrodisiaques diaboliques mais aussi pour ses vertus antibactériennes, digestives ou anti rhumatismales furent réhabilitées par une bénédictine.

Quelles sont les propriétés nutritionnelles de la sarriette ?

La sarriette est particulièrement riche en carvacrol, molécule de la famille des phénols réputée pour ses propriétés antibactériennes. La sarriette contient Elle contient également de nombreux vitamines : vitamine A, vitamine B6 ou encore vitamine C ; des minéraux et oligoéléments tels que le calcium, le fer, le sodium, le potassium et le magnésium).

C’est donc une bonne source de micronutriments, utilisée régulièrement en complément d’une alimentation équilibrée et variée.

Quelles sont les propriétés médicinales de la sarriette ?

  • EN UTILISATION INTERNE

Propriétés digestives (infusions, décoctions ou eaux florales)

– Contre les ballonnements, les digestions lentes, les douleurs abdominales, les diarrhées et les flatulences.
– Peut être utilisée pour lutter contre la fatigue. Elle redonne de l’énergie grâce à ses vertus aphrodisiaques.
– Soigne les infections urinaires et les gastro-entérites : propriétés antibactériennes (huile essentielle).

  • EN UTILISATION EXTERNE

Aseptisant buccal ou anesthésiant local
– Contre les maux de gorge, par vaporisation ou en bain de bouche.
– Contre les verrues => ses propriétés antiparasitaires permettent de traiter les mycoses.

En huile essentielle, elle peut être utilisée très localement, diluée, sur les plaies.

  • EN INDICATIONS USUELLES

Antibactérienne : la sarriette chasse tous les parasites : virus, champignons et autres bactéries.

– Digestive et carminative : la sarriette a un rôle apaisant sur tout le système digestif. Elle diminue les spasmes, accélère l’action digestive et règle les contractions des intestins. Elle rééquilibre la flore intestinale et élimine les difficultés de digestion, les gaz, les ballonnements, les diarrhées, les gastro-entérites et tous les désordres intestinaux.
– Antalgique : la sarriette aide à lutter contre la douleur.

Antiseptique et antivirale : elle élimine le mucus dans les rhumes et les troubles viraux et respiratoires.
Stimulante et anti-oxydante : elle élimine la fatigue et régule le stress, tout en renforçant le système immunitaire.

La sarriette aide à lutter contre les colites et les infections urinaires (cystites, prostatites, urétrites), contre les infections pulmonaires, tous les rhumatismes, arthrites et polyarthrites, contre tout type de fatigue intellectuelle, physique ou sexuelle.

Quelles sont les autres indications thérapeutiques démontrée de la sarriette ?

Moins connue que le gingembre, la sarriette est pourtant réputée pour éveiller le désir et booster la libido.
Elle lutte contre l’éjaculation précoce, la baisse de désir à la ménopause et, plus généralement, stimule l’activité sexuelle, chez l’homme comme chez la femme.

CONSEIL
En raison de sa richesse en vitamine K, elle est recommandée aux personnes sous traitement anticoagulant de consulter leur médecin traitant avant utilisation de la sarriette sous une autre forme que comme aromate.

Nous espérons vous avoir fait découvrir cette herbe aux nombreuses propriétés afin de l’ajouter dans le top 5 de vos plantes préférées !