la phytothérapie et les plantes pour soulager les maux

La phytothérapie pour les petits maux

La phytothérapie pour panser les maux du quotidien

la phytothérapie et les plantes pour soulager les maux

L’efficacité des plantes est de plus en plus reconnue et y recourir pour soulager les maux du quotidien est un moyen naturel d’avantage encore plus sollicité.

Quelle plante associe-t-on à un mal en particulier, l’école internationale de Naturopathie vous en dit plus :

  • Pour les douleurs de règle

=> L’armoise l’onagre  

Pour les maux de ventre , l’armoise possède en effet des vertus anti-spasmodiques.

En prévention, cette infusion est à prendre quelques jours avant la date présumée des règles et en continu si besoin pendant les deux premiers jours de votre cycle.

  • Poitrine douloureuse

La plante l’onagre est l’idéale et plus exactement l’huile extraite de ses graines. Elle contient des acides gras oméga 6 et des omégas 3, qui vont réguler le système hormonal et qui vont agir sur les prostaglandines.

Toujours en guise de prévention, il faut recourir à cette plante la seconde moitié du cycle jusqu’à la survenue des règles.

  • Maux de gorge

Pour les maux de gorge, la ronce et la sauge sont préconisés en gargarisme au cours de la journée lors de la manifestation des douleurs.

Les feuilles de ronce et de sauge ont des vertus antibactériennes et antivirales.

En cas d’enrouement de la gorge, l’herbe l’érysimum est préconisée. Cette plante agit clairement sur les cordes vocales si on l’utilise

en décoction et en gargarisme.

Pour les sensations de gorge sèche ou irritée : on va privilégier la guimauve. Ses vertus anti-inflammatoire vont adoucir les muqueuses.

  • Migraines

=> La grande Camomille est la plante à utiliser. Attention de ne pas la confondre avec la camomille traditionnelle. La grande camomille soulage les migraines, elle est très efficace contre les douleurs.

Si vous souffrez de migraines chroniques, vous pourrez vous référer la grande camomille et le calament.

Ces plantes sont à prendre en prévention pendant un minima de 4 à 6 semaines pour ralentir la fréquence des crises. Au cours des crises par contre, il faudra boire la préparation tout au long de la journée. L’efficacité de ces plantes est certes prouvées mais elle peut ne pas être suffisante en cas de forte crise.

  • Arthrose

=> Le curcuma et la griffe du diable

Le curcuma va agir sur les articulations et soulager les douleurs.

Un conseil toutefois lors de cette cure, c’est de prendre ces gélules en début de repas sinon vous risquez d’irriter l’estomac car c’est un anti-inflammatoire.