Bien être des animaux grâce à la phytothérapie

La phytothérapie pour aider nos animaux à bien vieillir

Prévenir le bien être de notre animal avec la phytothérapie

Bien être des animaux grâce à la phytothérapie

La bonne santé de votre animal et sa longévité dépend de plusieurs facteurs : son alimentation, son mode de vie, ses gènes et la prévention santé.

La phytothérapie aide d’une manière efficace à cette prévention mais attention de toujours demander l’avis de votre vétérinaire.

Dégénérescence du corps et ses fonctions

Le vieillissement varie d’une espèce à l’autre et d’un individu à un autre. Les fonctions de votre animal sont variables suivant ses points forts et ses points faibles. La phytothérapie aide à prévenir certaines pathologies en renforçant son métabolisme.

Les plantes médicinales agissent en douceur sur l’organisme de votre animal

  • En cas de maladies rénales
  • Chez le chien et le chat, c’est l’insuffisance rénale chronique qui prédomine. Elle est lente, progressive et irréversible car elle détruit le tissu rénal. Des études montrent que l’utilisation de l’orthosiphon permet une récupération du tissu rénal et améliore également la fonction d’élimination.

    Cette insuffisance rénale montre des symptômes que lorsque votre animal est atteint à 60 70 % des reins. C’est pour cela qu’il est important de procéder à de la prévention avec des cures régulières d’orthosiphon.

  • En cas de toubles cardiaques et vasculaires
  • Avec le vieillissent, le cœur peut connaître des difficultés, cardiothérapies et valvulopathies. Malheureusement détectées tardivement, ces troubles ne peuvent être complètement guéris mais la phytothérapie va aider en agissant sur 2 axes :

    aider la fonction cardiaque à ralentir la progression de l’insuffisance.

    aider les autres déséquilibres afin d’éviter leur impact néfaste sur le cœur.

  • En cas de problèmes articulaires
  • L’arthrose est une dégénérescence du cartilage. Une mauvaise qualité de la structure osseuse et un apport en nutriments insuffisant en sont les causes. Dès l’automne, une prise régulière de chondroprotecteurs tels que la chondroitine, la glucosamine, le MSM peut aider l’animal à passer un hiver moins douloureux.

  • En cas de problèmes digestifs de l’animal âgé
  • Avec la vieillesse, comme chez l’être humain, certaines fonctions déclinent. La digestion de votre animal ne fait pas exception. Les plantes médicinales, les probiotiques (yaourt, ultra levure) et les plantes régulatrices du péristaltisme qui normalisent la vitesse du transit peuvent aider à l’assimilation intestinale.

    A titre préventif, privilégiez de donner à votre animal une alimentation enrichie en fibres végétales, légumes, fruits.

    Pour les troubles inflammatoires, ils peuvent être maîtrisés par les plantes anti-inflammatoires digestives telles que la mélisse ou la mauve.

  • En cas de problèmes de bouche et de dents
  • Il est difficile de détecter les problèmes dentaires chez l’animal car ils s’en plaignent rarement. Le recours aux probiotiques et à quelques plantes peuvent bien aider à soulager les douleurs.
    Les plantes anti-inflammatoires calment les inflammations locales et soulage la douleur.

  • En cas de troubles des glandes digestives annexes
  • Le foie et le pancréas sont des troubles à ne pas négliger, il faut en prendre soin. En prévention on peut aider notre animal à se drainer et à se nettoyer avec des plantes comme l’artichaut, chardon marie, desmodium, carotte, chrysanthellum etc…

    Les symptômes et la douleur peuvent être atténués avec des plantes

  • plantes anti inflmmatoires
  • : cassis, curcuma, saule blanc, peuplier. Toutefois, faites attention à certaines contre-indications.

  • des plantes reminéralisantes
  • : ortie, bambou, prêle.

    Sénilité et troubles du comportement

    Le comportement d’un animal âgé est différent de celui d’un animal adulte. L’animal âgé est plus calme, il ne joue plus et dort beaucoup plus. Son caractère peut avoir des humeurs changeantes. On détecte également, chez certains, un état anxieux, dépressif et tendance à se replier sur eux-mêmes.

    Des plantes et des micro-nutriments peuvent les aider à sortir de cet état.

    Animaux vieux et agités : on utilise des plantes calmantes, mélisse, passiflore, aubépine qui vont réguler sans pour autant les assommer.

    Pour les animaux qui perdent un peu la tête (problème d’orientation, hurlements sans raison…), symptômes qui montrent un dysfonctionnement cognitif, un déséquilibre au niveau des neurotransmetteurs. On utilise des plantes comme le thé vert, mucuna, griffonia, millepertuis.

    Nous avons aussi les plantes dites adaptogènes qui assurent une meilleure oxygénation cérébrale, une augmentation du tonus avec le ginkgo biloba, ginseng, guarana à utiliser avec modération.

    Détoxication et drainage

    Le drainage des organes-émonctoires est un point très important en matière de prévention sur les maladies de notre animal âgé. Nettoyage essentiel pour éliminer les toxines et autres déchets du corps et permettre de relancer les fonctions vitales de votre animal.

    Pour finir, pour compléter un traitement médical ou prévenir de certaines maladies, les plantes médicinales sont essentielles pour assurer une bonne santé et de vieux jours à votre compagnon de vie.

    Alors chouchoutez-les grâce à la phytothérapie !