bien-être du corps avec les probiotiques

Bien connaitre les probiotiques

Probiotiques : démêlez le vrai du faux

bien-être du corps avec les probiotiques

Les probiotiques sont bons pour la flore intestinale et le ventre mais aussi pour la santé en général, l’humeur, l’immunité, les infections…
Ces micro-organismes vivants ont des atouts « santé » avérés dont il serait dommage de se priver.
Difficile toutefois de toujours démêler le vrai du faux parmi toutes les informations qui circulent.

Mise au point sur les probiotiques

Ils reconstituent la flore pendant un traitement antibiotique

Vrai.
Les experts sont formels, les probiotiques peuvent aider à restaurer son équilibre.

Les probiotiques ne soulagent que les troubles intestinaux

Faux.
Les probiotiques sont particulièrement efficaces pour soulager les troubles intestinaux. Préconisés en cas de diarrhée ou de constipation, de ballonnements, de digestion lente et difficile, de douleurs abdominales. Ils régulent la tension et le cholestérol alors que d’autres restaurent la flore vaginale (et préviennent ainsi les infections urinaires) ou limitent les risques d’eczéma.
Les probiotiques sont aussi largement impliqués dans l’immunité puisque 70% de nos cellules immunitaires se trouvent dans l’intestin.

Tous les probiotiques en gélules se valent

Faux.
Attention, choisissez des produits qui affichent un nombre de bactéries vivantes suffisantes (il faut avaler 5 à 10 milliards de bactéries par jour) et qui sont encapsulés de manière à limiter les pertes dans l’estomac. En cure ils s’avèrent efficaces et pratiques, notamment en cas de besoin ponctuel (après un traitement antibiotique, en cas de trouble du transit…).

On peut prendre des probiotiques à n’importe quel moment?

Faux.
Etant des micro-organismes vivants et fragiles, il est préférable de les prendre le matin à jeun ou au moins une heure avant le repas. De ce fait, vous bénéficiez au mieux de leurs vertus car les probiotiques ne stagnent pas dans l’estomac et arrivent directement dans le colon où ils peuvent agir sur le microbiote.

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants

Vrai.
Il s’agit de levures et de bactéries qui vont coloniser le système digestif et contrer les bactéries pathogènes (nuisibles). Aliment ou complément alimentaire contient des micro-organismes vivants qui vont avoir un impact positif sur la santé. Ces bonnes bactéries et levures doivent absolument rester vivantes tout au long de leur cheminement pour avoir un effet positif sur la flore intestinale. Certains doivent ainsi impérativement être conservés au réfrigérateur.
Conformez-vous à la notice d’utilisation de votre produit.

On trouve des probiotiques dans les aliments fermentés

Vrai.
Particulièrement intéressants sur le plan nutritionnel, les aliments fermentés (yaourt, kéfir, olives, pain au levain, kombucha, lait fermenté, choucroute…) sont riches en probiotiques. Nous avons également une algue appelée Spiruline qui apporte à l’organisme de nombreuses propriétés prébiotiques car très intéressantes en vitamines et en protéines.
Facile à intégrer dans son alimentation, on peut la saupoudrer dans les salades, les yaourts etc…

Prébiotiques et probiotiques ont les mêmes rôles

Faux.
Les probiotiques sont des bactéries ou des levures alors que les prébiotiques sont en fait des glucides contenus en majorité dans les fibres alimentaires.

  • Rôle des probiotiques :ils vont agir directement sur la flore intestinale en la rééquilibrant.
  • Rôle des prébiotiques : complètent les probiotiques pour être encore plus efficaces. Pourquoi ? Parce que les prébiotiques nourrissent les probiotiques, sans prébiotiques, les probiotiques ne peuvent pas assurer leur rôle.

Conclusion : pour une action optimale, il faut impérativement associer les probiotiques avec une alimentation riche en prébiotiques (légumes et fruits notamment).